Le temps qui passe... (trop vite). Ca te le fait pas à toi aussi ?

jeudi 11 août 2016

https://hd.unsplash.com/photo-1459677445981-e579996fc0e9

Ça y est. Nous sommes déjà presque mi-août. Je ne cesse de le répéter mais le temps file à une vitesse folle. 
Et j'ai l'impression que c'est de pire en pire d’années en années.
Il y a tellement de choses que j'ai envie de faire - que je dois faire, que je n'arrive pas à toutes les caser dans une seule journée. Certaines passent à la trappe, comme c'est le cas du blog en ce moment - à mon grand regret.

Je ne sais pas à quoi cela est du, cette sensation que le temps nous échappe. A peine le temps de se retourner et hop ! les jours passent, puis les semaines, puis les mois et finalement les années s'enchainent.

J'ai cette horrible impression de passer à côté de certaines choses, de ne pas profiter pleinement du temps présent. Comme si à force de penser toujours à demain, je ne vivais pas aujourd'hui. Non ? Ça ne te le fais pas ?

C'est vrai quoi ! On est toujours là, à attendre quelque chose, à penser au futur : la semaine on attend le weekend avec impatience. Une fois en weekend, on pense déjà qu'il va falloir retourner bosser le lundi. Le matin, on a hâte d’être au soir pour retrouver son chez soi, mais une fois le soir on pense déjà au lendemain matin et à la journée de travail qui nous attend. On attend les vacances, mais à peine sont-elles là qu'on pense déjà à la reprise . On regarde un film/ un match à la télé, et on a hâte de connaitre le dénouement. 
On a aussi constamment l'esprit préoccupé par toutes les activités du quotidien. Torturé par les mille et une choses à faire, à penser de faire.

Bref, prend-on parfois le temps de se poser et de savourer le moment présent ? 

Celui où le soir après une journée de travail on s'installe tranquillement sur le canapé. Ce moment de détente lorsque l'on est sous la douche. Ces quelques minutes où le matin on prend son petit déjeuner en profitant de la fraicheur des premières heures. Ces après midi en famille à profiter de ses proches. Tous ces petits moment qui finalement ponctuent notre quotidien.
Sans penser à ce que l'on devra faire demain ou dans une heure. 

Juste comme ça : essaye de faire le vide l'espace de quelques minutes. De ne penser à rien d'autre sauf à maintenant. Tu verras, ce n'est pas si facile. Le cerveau se remet vite à divaguer et à se rediriger vers les préoccupations habituelles. 
Mais ça fait un bien fou. 

En tout cas, je pense que c'est en partie à cause de cela que l'on a l'impression que le temps file si vite. Bien sûr, il y a aussi le fait que plus le temps passe, et plus le poids d'une année devient moins important à l'échelle de notre vie. Genre à 2 ans, 1 an c'est la moitié de ta vie. Mais à 30 ans... 
Il y a aussi le fait que les journées et les semaines se ressemblent beaucoup lorsque l'on est dans le rythme du travail. On rentre vite dans une routine et il n'y a plus grand chose qui permet de faire la différence entre le jeudi de la semaine dernière et celui de cette semaine.

Quoi qu'il en soit, je pense vraiment qu'on devrait réapprendre à apprécier pleinement le moment présent et d'oublier "demain" l'espace de quelques heures. Juste histoire de ne pas avoir de regrets dans les moments importants de notre vie et de pouvoir se dire que l'on a pleinement vécu chaque instant.

En attendant, un petit aperçu du mois de juillet en photos :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire