Histoires de Miss

samedi 19 décembre 2015


Ce soir c'est l'élection de Miss France 2016 ! Des dizaines de candidates mais une seule élue, telle sera l'issue de la soirée.

Pour participer, il faut être NEE de sexe féminin (oui, ils ont pensé à ce critère ! Pas de transsexualisme chez les Miss France !), avoir moins de 24 ans (fichu pour moi), mesurer au moins 1.70 m (refichu). Il ne faut pas être mariée, divorcée, veuve, avoir d'enfant, fumer, être tatouée, porter des artifices tels que perruques, extensions, lentilles de couleur... Et oui les filles, la sélection est rude !

Voici quelques miss, un peu spéciales, qui ont réussi à passer à travers les mailles du filet...

Agnès Souret, 1920
La première des premières


Agnès Souret est la première Miss France, élue en 1920. Mais à l'époque, la presse est un peu anti-américaine et on l'appelle alors "La plus belle femme de France". 
Pour déposer sa candidature, elle envoie une photo d'elle avec une simple lettre : "Je n'ai que 17 ans, dites-moi si je dois traverser la France pour courir ma chance."
Comme quoi, qui ne tente rien n'a rien !


Roberte Cusey, 1927
La première "Miss France"


Elle est élue après une interruption de 5 ans de l'élection. Elle est la première à porter le titre de "Miss France" et non plus de "Plus belle femme de France", mais elle est considérée comme la 3ème Miss France.


Elisabeth Pitz, 1935
Le passage éclair


Miss France pendant 2 heures... Elle a rapidement renoncé à son titre au vu du scandale dont il fut l'objet, puisque Elisabeth était d'origine allemande. Et à l'époque, on n'était pas très copain avec les allemands.


Christiane Martel, 1953
Mieux que Miss France



Si elle n'a jamais été élue Miss France, la demoiselle est la seule française à avoir été élue Miss Univers. Jamais inégalée jusqu'à présent.


Pascale Taura, 1978
La casanière



Alors qu'elle est élue Miss France, elle décide de renoncer à son titre pour retourner sur son île en Nouvelle-Calédonie. Lui succèdera non pas sa première dauphine qui refusa également le titre, mais sa deuxième dauphine. Euh, vous êtes pas un peu compliquées les filles ?


Suzanne Iskandar, 1985
La première à la double nationalité



Elle est française et libanaise et devient la première Miss France avec une double nationalité.


Nathalie Marquay, 1987
Première à la télé


Elle est la première Miss France a être élue en direct à la télévision, avec tous les cafouillages qui vont avec le direct. Quel stress ! A 19 ans, elle est la 57ème Miss France.


Peggy Zlotkowski, 1989
La sensible



L'émotion et les pleurs sont fréquents au moment de l'annonce du verdict, mais Peggy restera dans les annales puisqu'elle s'est tout bonnement évanouie à l'annonce de son sacre !


Mareva Galenter, 1999
La controversée



Les spectateurs préféraient Miss Paris, mais c'est finalement Mareva (Miss Tahiti) qui a été élue. Et du coup, on la soupçonne d'avoir profité de l'influence de son ongle Sacha Distel alors président du jury.

Laetitia Bléger, 2004
La destituée



Elle s'est attirée les foudres de la dame au chapeau en posant nue dans Playboy quelques mois après son couronnement. Bah voila, du coup, fini la couronne !


Quant à ce soir, laquelle sera élue ?
Toutes à vos pronostics ! De mon côté, j'aimerais bien que pour une fois ce soit Miss Auvergne qui soit couronnée... Non mais ! 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire