Le grand retour du bac de 54l !

mardi 6 septembre 2016


Celui la, ça faisait un long moment que je n'en avais pas parlé. Et pour cause : il me casse la tête depuis le début. A croire que tout ce que j'entreprends avec lui est voué à l’échec.

Petit retour en arrière en allant jeter un œil à cet article, mais pour faire bref, j'ai rencontré de gros problèmes avec l’éclairage d'origine, ce qui m'a valu la perte de la quasi totalité de mes plantes et des algues brunes qui recouvraient en permanence les vitres. Je les ai d'ailleurs toutes rayées lors du nettoyage, car les algues s'étaient tellement incrustées que j'ai fini par frotter avec grattoir à vaisselle (le truc à ne surtout pas faire)...

J'ai donc profité de notre déménagement en avril pour refaire encore une fois complètement le bac. J'ai tout d'abord investi dans ce qui me paraissait essentiel : une nouvel rampe d’éclairage. J'ai tablé sur la rampe Odyssea 2x24w vendue sur le site Aquascape aux alentours de 50 euros. Bien sûr, lorsque j'ai voulu la commander elle était en rupture de stock et j'ai du attendre 2 bons mois avant de la recevoir. Entre temps, ma foutue lampe a claqué et j'ai fini par perdre les dernières plantes restantes.

Du coup ça m'a largement laissé le temps de réfléchir au nouvel agencement. J'ai décidé que peu importe le prix que ça me couterait, j'achèterai les plantes qu'il faudrait pour obtenir le résultat souhaité, d'autant plus qu'avec cette rampe je bénéficierai d'un éclairage plutôt intense.
J'ai tout d'abord voulu partir sur un décor à base de roches comme celui-ci :


Puis finalement c'est cette photo qui m'a beaucoup inspirée :


Une fois ma rampe reçue, je me suis empressée de l'installer. L'un de ses inconvénients est que pour l'utiliser il faut obligatoirement enlever le couvercle existant, ce qui implique d'avoir un bac ouvert.
J'ai ensuite investi dans les nouvelles plantes :
- rotala rotundifolia
- heteranthera zosterifolia piochée dans le Superfish
- cryptocoryne brown
- cryptocoryne parva
- ludwigia sp
- pogostemon helferi
- marsilea hirsuta

J'ai gardé le même sol que j'ai simplement rincé grossièrement. 
Lors de la mise en eau j'ai voulu créer une sorte de relief avec le sable, mais à l'heure actuelle c'est comme si je n'avais rien fait.
Et malgré un éclairage semble toute de qualité, les plantes végètent : la plupart ont les feuilles qui se percent de petits trous (carence en je ne sais trop quoi), la ludwigia perd ses feuilles, la pogostemon semble fondre, la parva ne pousse pas mais ne semble malgré tout pas mourir. Seules l'heteranthera et la marsilea semblent pousser et se propager.
Il se pourrait que le bac soit encore trop jeune et que certaines plantes ne trouvent pas encore suffisamment de quoi se nourrir. 
Je n'ose pourtant pas faire d'apport d'engrais car je suis envahie par de la filamenteuse... la loose... que je m'applique à essayer d'enlever chaque semaine. Mais c'est vraiment la m**** cette algue, il en reste toujours et elle s'enroule tellement autour des plantes qu'il est impossible de la retirer complètement.

En plus, l'absence de couvercle et la chaleur de ces dernières semaines provoquent une évaporation très rapide l'eau. Il va falloir que j'en fabrique un avec une plaque de plexi ou quelque chose comme ça. Car en plus j'ai peur qu'en remplissant trop le bac certains poissons ne tentent un suicide. 

Bref, c'est pas la gloire dans ce bac, même si j'essaye de l'entretenir au mieux avec l'espoir qu'au fil du temps tout se stabilise et rentre dans l'ordre.
Parce que faut pas dire, je trouve l'agencement plutôt pas mal, et si ça voulait bien faire ce que je veux que ça fasse il pourrait vraiment être bien.

Les poissons quant à eux se portent bien. Il y a toujours le couple de colisa chuna, les rasboras brigittae mais j'ai vendu les écrevisses pour les remplacer par des corydoras nains. Ils mettent un peu plus d'animation que les écrevisses.
Je pensais m'être débarrassée des planorbes qui je trouve polluent vraiment trop, mais les feuilles des plantes devaient être couvertes d’œufs car j'en ai finalement encore plus qu'avant.

Évolution à suivre, mais je n'ose même pas mettre une photo du bac à l'heure actuelle car je le trouve horrible, les plantes ne sont vraiment pas belles, on ne voit presque plus la pogostemon ni la ludwigia...

A la mise en eau en mai
En juillet


Aucun commentaire:

Publier un commentaire